Insomnies et cauchemars…

Je dors de plus en plus mal...

Vous avez regardé Vous avez la parole hier soir ? Nous oui. On est déjà d’ordinaire des grands fans de ce type d’émission – une des seules raisons de regarder la télé en linéaire. En ce moment, en plus, on ne voulait rien rater. Pourtant, Cher-et-Tendre n’est pas fan de Léa Salamé. Moi au départ non plus, quand elle était agressive au possible aux côtés de David Pujadas. Mais je trouve que se retrouver seule aux commandes lui a permis de s’adoucir un peu.

La version audio, ça vous dit d’essayer ?

Quant à Thomas Sotto, même Petit d’Homme sait qui il est, dans la famille. Normal, il a écrit un bouquin sur Roger. Non, pas Roger, Rodgeur. RF. Le roi. Le dieu de Cher-et-Tendre, quoi. Et accessoirement le prénom de l’ami imaginaire de Petit d’Homme depuis qu’il en a un – donc à peu près depuis qu’il sait parler. Inutile de vous préciser qu’on a un exemplaire en bonne position dans notre bibliothèque – du livre de Thomas Sotto, hein, pas de l’ami imaginaire de Petit d’Homme. Parce qu’il est plutôt dithyrambique sur Roger, le bouquin en question. Ça y est, vous avez enfin compris pourquoi c’est Rodgeur, donc, qui illustre cet article.

Nous voilà donc tous les 3 devant l’émission après dîner. Au fait, j’ai décidé de vous épargner nos menus gargantuesques, même si je dois admettre que la réfléxion sur, les courses pour, et la préparation même des repas occupe une grande partie de notre confinement. Mais ce n’est pas un blog de recettes. Sinon ce serait Cher-et-Tendre qui l’écrirait, pas moi. Sachez simplement qu’on n’a pas arrêté de manger, bien au contraire. J’ai juste décidé d’arrêter d’en parler, en espérant que la prise de kilos ne dépasserait pas la profondeur de mon déni.

Tous les 3 devant la télé, donc. On a vite envoyé Petit d’Homme se coucher, parce qu’on sentait bien que ça allait durer longtemps et que toutes les images – et discours – ne seraient pas forcément de son âge. On a bien fait.

Il faut savoir quelque chose d’important sur Cher-et-Tendre. Dès qu’il se pose devant la télé, il a 77 ans dans sa tête. Il a la fâcheuse manie de parler à l’écran, comme si les présentateurs, joueurs de tennis, acteurs, allaient l’entendre, voire lui répondre. Sauf quand il a déjà vu le truc. Là il parle à qui regarde avec lui – et parfois quand il est tout seul à lui-même – pour vous raconter ce qui ne s’est pas encore passé. Si c’est du Du Funès, il vous fait même les dialogues avec 3 coups d’avance. Le joueur d’échecs des films de De Funès, il est. Champion du monde.

On va en parler de l’émission, ne vous inquiétez pas

Il s’est donc rapidement mis à invectiver les 2 présentateurs qui ne laissaient pas suffisamment la parole au Professeur Juvin à son goût. J’ai raté les trois-quarts des interventions du ministre Olivier Véran à cause de sa grosse voix (truc de prof, ça, il a une grosse voix Cher-et-Tendre. Personne ne moufte pendant ses cours. De tennis, pour ceux qui suivent pas).

L’heure avançant, et Cher-et-Tendre ayant choisi de se reposer les yeux un moment (qui a dit dormir ? Cher-et-Tendre ne dort jamais devant la télé. Il se repose les yeux, c’est tout. C’est clair ?), j’ai pu profiter des reportages sur les autres parents en galère en télé-école – je ne comprends pas pourquoi le mot ne décolle pas, pourtant télétravail est sur toutes les lèvres… Je ne suis donc pas la seule à galérer. J’ai pu aussi remarquer que pour les ados, c’est plus Discord que l’ENT officiel, les salles de classe. Et que les autres instituteurs / professeurs font des visios, eux. Soit je suis la seule de France (enfin, avec les 24 x1 ou x2 autres parents d’élèves de la classe de Petit d’Homme) à devoir surveiller non stop parce que le maître ne fait qu’envoyer des devoirs et des corrigés sans visio, soit France Télévisions a eu ordre de ne montrer que des enseignants au travail. Je vous laisse juge.

La parole a ensuite été donné à un éminent psychiatre et psychanalyste – y’a pas que les politiques qui font du cumul des mandats-, pour nous parler de l’anxiété ambiante, avec des conseils très utiles sur comment en parler aux enfants – avec des mots qu’ils comprennent, à leur niveau. Merci, j’y avais pas pensé. Ça vous aide, n’est-ce pas ?- Et Michel Cymes – on l’aura jamais autant vu qu’en ce moment – de rajouter que c’est normal de mal dormir.

Je me suis sentie moins seule. Je dors super mal depuis plusieurs jours. Cauchemars où j’ai les dents qui bougent – non, pas les dents qui poussent, je ne fume rien qui fasse rire-, réveils en pleine nuit avec du mal à me rendormir, jusqu’au réveil de 5h30… et je finis par sortir du lit à 6h sans avoir réussi à aligner plus de 2h de sommeil d’affilée. Mais Michel Cymes n’a pas dit comment faire pour dormir mieux. C’est ballot.

https://gph.is/10j7WjH

Et à part ça ?

Ah, et sinon, dans le reste des actualités de la journée, Animal Crossing est arrivé ce soir. Ça va être de plus en plus difficile de faire télé-école avec Petit d’Homme la semaine prochaine. Et de décoller Cher-et-Tendre des écrans. Mais je suis sure d’avoir du temps pour moi ce week-end.

Pour vous abonner au podcast

Revues (et Corrigées) est disponible sur Apple PodcastsGoogle PodcastsSpotifyRadio PublicBreakerPocket Cast, Majelan, Overcast, Anchor, Bullhorn, Podcloud, et Podcast Addict

Si vous appréciez lire ce blog ou écouter le podcast, vous pouvez m’offrir un café ou une coupe de champagne. Et laissez moi un message quand vous le faites, que je puisse vous inviter à en boire un vrai quand on pourra aller en terrasse !