Je suis partagée…

J’ai longtemps hésité à vous parler du sujet d’aujourd’hui. Il me trotte dans la tête depuis un moment pourtant. Depuis que certains pays asiatiques ont lancé leur propre outil de traçage, en fait, donc bien avant que la France n’en parle. Parce que je me doutais bien qu’on allait y arriver aussi.

Oui, je vais donc vous parler de la fameuse application StopCovid. On dit appli de pistage, d’ailleurs, pas de traçage. Le mot n’est guère plus inspirant ni moins inquiétant. Un sondage Odoxa / L’Usine Digitale nous apprend que 62% des français seraient prêts à la télécharger et l’utiliser. Seuls 17% seraient farouchement contre.

Je déteste ce genre d’affirmation, ce genre de sondage, et l’utilisation qui en est faite. J’ai pourtant fait pas mal de statistiques pendant mes études – et il m’arrive encore d’utiliser les stats, probas, et autres modèles prédictifs dans mon métier. Mon problème n’est donc ni avec les chiffres, ni avec la représentativité supposée des 1003 personnes interrogées pour celui-ci. Mon problème réside dans la façon dont le sujet a été présenté.

Comment la question a été tournée ? Nous savons que les biais cognitifs ont une part prépondérante dans l’interprétation des questions et donc influencent les réponses.

Quelles explications préliminaires ont été données sur cette application StopCovid ? C’est d’autant plus important que les contours des travaux du gouvernement sont encore flous – installation volontaire ou contrainte, enregistrement de l’information « Covid + » personnelle ou vérifiée par un médecin, etc. – quand je vois le manque de respect des simples mesures de distanciation sociale dans les rues, je tremble à l’idée que certains petits malins ne s’amusent à créer un vent de panique en s’auto-déclarant Covid-positifs…

Nous ne savons pas encore non plus quelles mesures de sécurité seront prises sur les données. Même si le gouvernement nous assure de ne pas les utiliser à d’autres fins, comment seront-elles sécurisées ? Où seront-elles stockées ? Pourraient-elles être manipulées ? Autant de questions sans réponse à ce jour.

C’est comme tout le reste, on ne sait pas en fait. Décidément, on ne sait rien. Et à l’heure où j’écris ces lignes, on ne sait pas non plus ce que le Président va annoncer ce soir. On a arrêté d’écouter ou lire les infos avec Cher-et-Tendre, tout le monde suppute, mais en fait, ils ne savent pas plus que nous. Quoi qu’ils en disent.

En parlant de Cher-et-Tendre

Il a perdu à Carcassonne. Le prix du navet a chuté dramatiquement après ses gros investissements d’hier à Animal Crossing. Son prêt immobilier lui pèse beaucoup. Certains fossiles lui échappent. Sa maison n’est que Bronze – il espère être Or voire Platine bientôt.

Un week-end compliqué pour Cher-et-Tendre.

La bonne nouvelle du jour

Notre évier n’est plus bouché.

Je ne vous en ai pas parlé hier, parce que j’étais déterminée à partager des bonnes nouvelles, mais après une première fuite non résolue – ça goutte à peine, donc non prioritaire en ces temps de plombiers débordés -, nous avons hier eu la mauvaise surprise de voir que non seulement l’évier de la cuisine était bouché, cela obstruait aussi l’évacuation du lave-vaisselle devenu inutilisable. Ni évier ni lave-vaisselle en ces temps de cuisine plus intense qu’à l’ordinaire, vous imaginez notre panique… Et nos aller-retours avec le seau placé sous le tuyau pour quand même pouvoir faire la vaisselle hier soir.

Heureusement, un évier bouché est considéré plus urgent qu’une fuite invisible qui goutte à peine sur un cumulus, et les plombiers appelés hier à 15h30 sont arrivés à 11h ce matin. Sans prévenir, d’ailleurs, ce qui est amusant, mais d’un autre côté, c’est pas comme s’ils prenaient le risque qu’on ne soit pas là. Une heure plus tard tout était redevenu normal, le lave-vaisselle tournait à plein régime et on pouvait de nouveau se laver les mains dans la cuisine. Et les légumes.

Sans produit vaisselle, les légumes.

Photo by Sincerely Media on Unsplash

Pour vous abonner au podcast

Revues (et Corrigées) est disponible sur Apple PodcastsGoogle PodcastsSpotifyRadio PublicBreakerPocket Cast, Majelan, Overcast, Anchor, Bullhorn, Podcloud, et Podcast Addict