Vous m’entendez ?

Ça ne vous énerve pas, vous ?

Même si on était déjà adepte à petites doses de visio pour que Petit d’Homme échange avec ses grands-parents, et ce dès sa naissance, on n’avait évidemment jamais autant fait de visio que ces 13 derniers mois. Et on n’avait en particulier jamais dit les 2 phrases qui m’horripilent à présent au plus point. « Vous m’entendez ? » et « Vous voyez mon écran ? ».

Vous m’entendez ? donc

Je ne sais pas pourquoi « Vous m’entendez ?  » est la première phrase de toute personne qui prend la parole sur Zoom, Teams, Discord, ou même ClubHouse. Pourquoi ?

Le manque de confiance dans les outils ? Les lacunes dans sa propre compétence à les utiliser ? La peur de ne pas être reconnu comme participant actif ? Le besoin d’entendre la voix des autres avant de parler ?

Parce que sur Facetime, pendant des années avant la pandémie et son explosion de visios, aucun de mes interlocuteurs ne m’a jamais dit « Vous m’entendez ? » ou plutôt « Tu m’entends ? » (c’était généralement des gens proches). Aucun. Ni aucune. Ni son corollaire énervant, parce qu’on ne peut pas partager un écran, sur Facetime. Enfin, je ne crois pas.

Vous voyez mon écran ?

Le corollaire tout aussi énervant, c’est « Vous voyez mon écran ? ». Même s’il est légèrement plus légitime, parce que la majorité des outils de collaboration à distance ne montre pas au « présentant » ce que voient les autres. Je pensais en Mars 2020 que ce serait une des premières fonctionnalités à arriver en amélioration, mais non. Sur Teams ou sur Zoom, qui sont parmi les plus utilisés, on ne voit pas ce que voient les autres participants. Heureusement que j’ai donné cours sur Whereby la plupart du temps, c’est plus confortable.

Bref, j’en ai marre des visios déjà de base, mais ça devient épidermique avec ces phrases. Dès qu’une personne la prononce, je me raidis, je me crispe, je pose donc rapidement un sourire figé sur mon visage en espérant que ça ne se voit pas, tout en essayant de ne pas me regarder dans l’écran, il paraît que c’est la chose la plus épuisante pour le cerveau…

Zoom fatigue

Il paraît même que la meilleure chose à faire pour combattre la Zoom fatigue, c’est de couper la diffusion de sa propre caméra sur l’écran et de ne pas se voir soi-même. Ce sont des gens fort intelligents qui le disent, on va essayer de leur faire un peu confiance.

Mais depuis que je le sais, je ne suis pas passée à l’acte. D’abord parce que franchement, les outils ne font rien pour nous faciliter les choses. C’est enfoui sous un tas de paramètres, et il faut le re-paramétrer à chaque call. Ensuite parce que mine de rien, j’en ai besoin au début vérifier que je suis bien cadrée. Je bouge mon siège et la hauteur de l’écran sur lequel est posé la caméra tout le temps, c’est un nouveau réglage à chaque réunion ou presque. Enfin parce que comme nous tous, je crois, je jette de temps en temps un coup d’oeil par vanité pure…

Bref

Si vous m’appelez en visio, ne me posez pas la question « Vous m’entendez ? ». Pitié. Je craque littéralement. Et dans l’état délicat dans lequel je suis déjà, un rien prend des proportions folles.

On est fatigués, non ? Plus qu’en Avril une année « normale », non ? Le manque de déplacement, de vie sociale même professionnelle, de sorties, de libertés, de restaurants, de loisirs, de voyages, de perspectives, de frontière vie pro-vie perso, tout cela épuise plus vite, non ? Et la Zoom fatigue en plus, donc.

Alors il faut se préserver comme on peut. En ce qui me concerne, il faut que j’arrête de faire des trucs. Donc je vais altérer la périodicité de ce podcast et passer à 2 épisodes par semaine. Le mercredi matin, et le dimanche matin. Il n’y aura donc pas de billet mardi. Ce sera mercredi. Et pas jeudi non plus. On conserve le dimanche.

Désolée, mais il faut faire des choix. Et limiter les réunions en visio ne fait pas partie du champ des possibles.

Pour vous abonner au podcast

Revues (et Corrigées) est disponible sur Apple PodcastsGoogle PodcastsSpotifyRadio PublicBreakerPocket Cast, Majelan, Overcast, Anchor, Bullhorn, Podcloud, et Podcast Addict

Si vous appréciez lire ce blog ou écouter le podcast, vous pouvez m’offrir un café ou une coupe de champagne. Et laissez moi un message quand vous le faites, que je puisse vous inviter à en boire un vrai quand on pourra aller en terrasse !

Photo by iyus sugiharto on Unsplash