On tient le bon bout ?

terrasse de café
Pessimisme ou optimisme, entre Cher-et-Tendre et moi, à votre avis ?

Je ne vais pas commenter le non-respect de l’embargo par Europe 1. Ni détailler pourquoi l’embargo est une pratique classique des relations presse, utilisée par marques, politiques et autres associations, sans qu’on puisse soupçonner personne de connivence ou autre forme d’arrangement suspicieux. D’autres plus pertinents que moi l’ont déjà fait, avec brio. (Avec qui ? Oui je sais, on la fait tout le temps, mais elle me fait toujours rire).

Calendrier

Je vais commenter le calendrier. Ou plutôt, je vais me réjouir du calendrier. Surtout du fait qu’il existe, le calendrier. On peut planifier sorties, terrasses, visites au musée, et autres bamboches. Cher-et-Tendre peut reprendre en partie ses cours en soirée dès le 19 mai – donc mardi 25, ce qui tombe à pic puisque normalement c’est son jour de reprise après l’opération du genou. On va vite réserver notre restau préféré en terrasse le week-end de la Pentecôte. Et on jubile à l’idée de pouvoir reprendre des après-midis shopping en sachant où s’asseoir boire un verre, manger un goûter, ou aller aux toilettes…

Surtout qu’au rythme où ils vaccinent, le ciel s’éclaircit et on a une chance d’être vacciné avant la fin de l’été. En tous cas on va tout faire pour, je surveille les ouvertures des rendez-vous au centre comme le lait sur le feu, et dès que c’est fait, je réserve pour le 20 juin – histoire d’être sûre d’être dispo à Bordeaux pour la deuxième dose.

Pessimisme ou optimisme ?

Pessimisme ou optimisme, entre les 2 mon coeur balance.

Bien sûr, on a toujours plein de questions sans réponse au sujet des différents variants, dont l’indien. Je ne suis pas convaincue de la dangerosité de l’indien car les conditions de son développement sont très éloignées de celles qu’on connaît dans nos contrées européennes. Mais ça ne veut pas dire qu’il ne l’est pas, non plus. Juste qu’on ne sait pas.

Cher-et-Tendre est convaincu de la quatrième vague en Septembre. Je n’en suis pas si sure. Après tout, on vaccine – enfin – à tour de bras, et cela va mécaniquement baisser mortalité d’abord, cas graves ensuite, contaminations enfin. Donc je penche plus pour une quatrième vague en Novembre ou Décembre, au moment où les premiers vaccinés qui auraient survécu (parce qu’ils étaient très très vieux, quand même) ne seront plus protégés.

Et ce sera reparti pour un tour.

Tournez manège

Vous avez remarqué qu’on entend parler de ce rappel, annuel d’après les informations les plus fiables – mais non confirmées -, mais pas de la logistique pour l’administrer ?

Pfizer recommanderait même une troisième dose avant le rappel annuel, sans que j’ai pu pour l’instant confirmer la rumeur, ni celle l’accompagnant généralement d’un prix indécent associé. Ce qui me paraît tout de même étrange, car ils n’ont pas de monopole, et la loi du marché devrait donc s’appliquer.

Mais même sans troisième dose, le rappel annuel paraît couru d’avance, avec des adaptations pour les variants divers qui ne manqueront pas de se déclarer d’ici là. Et même si on arrive à commander plus facilement, si les usines sont mieux équipées pour fabriquer plus vite, la logistique d’administration d’un vaccin qui ne se conserve qu’en super congélateur reste aussi complexe.

Mekissonkon 4, le retour

Cette fois au sujet du pass sanitaire. Non seulement ils sont assez cons pour ne pas vouloir se faire vacciner, mais en plus ils sont tellement stupides, ils ferment tellement vite leurs neurones à n’écouter rien ni personne de peur qu’on ne leur démontre leur stupidité abyssale qu’ils n’ont rien compris au pass sanitaire envisagé.

Alors je clarifie pour les débilos qui polluent ma TL Twitter :

  • Les restaurants, bars et autres « lieux de vie quotidienne » ne seront pas concernés en France.
  • Le pass sanitaire peut être obtenu de plusieurs façons : le vaccin certes, mais pas que. Un test PCR négatif de moins de 2 jours fonctionne aussi. Et nouveauté appréciable, un test PCR positif de plus de 15 jours (mais moins de 3 mois) fonctionne également, sur la base scientifique qu’on est immunisé au moins sur cette période là. Donc on n’oblige personne à se faire vacciner pour assister à un concert ou monter dans un avion. On les oblige juste à prouver qu’ils ne vont contaminer personne.

Voilà.

C’est un peu bête, ce que je viens de faire, parce que je doute que les personnes dont je parle me lisent ou m’écoutent. Mais j’avais besoin que ça sorte, et comme ça fait plus que 280 caractères, j’avais pas la place sur Twitter.

C’est peut-être pour ça qu’ils ne comprennent rien, #LesGens bizarres qui polluent ma TL alors même que je ne les suis pas, ne serait-ce que par l’arrivée en TT de #NonAuPassDeLaHonte. Ils ne lisent pas plus de 280 caractères. Ils sont incapables de suivre un raisonnement construit avec plusieurs phrases.

Ça se tient, non ?

Pour vous abonner au podcast

Revues (et Corrigées) est disponible sur Apple PodcastsGoogle PodcastsSpotifyRadio PublicBreakerPocket Cast, Majelan, Overcast, Anchor, Bullhorn, Podcloud, et Podcast Addict

Si vous appréciez lire ce blog ou écouter le podcast, vous pouvez m’offrir un café ou une coupe de champagne. Et laissez moi un message quand vous le faites, que je puisse vous inviter à en boire un vrai quand on pourra aller en terrasse !

Photo by Alisa Anton on Unsplash

Leave a Comment